MEXICO – Baja California: Le mois des baleines – Month of the whales

Informations

  • Books

« Diving and snorkeling Baja California », Walt PETERSON, Lonely Planet, 1999.

« Reef fish identification: Baja to Panama », Paul HUMMAN, Ned DELOACH, New World Publications.

  • Video

Azul Oceano

*************************************************************************************

Pour les amateurs de baleines, le mois de février est exceptionnel en Basse-Californie. Pourquoi février? Ces grands mammifères marins quittent les eaux froides du Pôle et migrent vers les eaux chaudes des tropiques pour se reproduire en hiver. Février est le mois où plusieurs espèces de cétacés se regroupent en mer de Cortez.

La baleine bleue, le plus grand des animaux, avec 30 mètres de long et un poids de 200 tonnes, affectionne les eaux de Loreto. Autrefois chassée, elle reste toujours menacée d’extinction, malgré la création d’aires marines protégées et des restrictions sur la chasse. Leur nombre est estimé entre 5000 et 12000 individus. Les eaux de Loreto accueillent d’autres cétacés comme les dauphins, les orques, les cachalots,… On estime qu’un tiers des espèces de cétacés vivent ou migrent vers la Basse-Californie.

Pour passer l’hiver, la baleine grise préfère les eaux de Magdalena Bay, coté Pacifique. Ces lagunes sont une pouponnière idéale pour les baleineaux: des eaux chaudes et peu profondes et un cordon dunaire qui les protège des prédateurs tels que les orques. Cette baleine tolère la proximité des hommes jusqu’à approcher les embarcations et se laisser toucher lorsqu’elle est d’humeur.

La baleine à bosse n’a pas un lieu de résidence privilégié. Lorsqu’elle migre vers la mer de Cortez, on peut la rencontrer aussi bien dans le golfe que dans l’océan, à Loreto, comme à La Paz ou Cabo San Lucas. Leurs chants nous ont souvent accompagné durant nos plongées à Cabo Pulmo et si nous ne les avons pas rencontrées sous l’eau, nous les avons fréquemment observées du bateau ou de la côte.

*************************************************************************************

For whales’ lovers, February is exceptional in Baja California. Why February? These large marine mammals leave the cold waters of the Pole and migrate to the warm waters of the tropics to reproduce in winter. February is the month where several cetacean species gather in the sea of Cortez.

The blue whale, the largest animal, 30 meters long with a weight of 200 tons, like the waters of Loreto. Once hunted, she remains always threatened of extinction, despite the creation of marine protected areas and restrictions on hunting. Their number is estimated between 5000 and 12000 specimens. The waters of Loreto are the house of other cetaceans such as dolphins, killer whales, sperm whales… It is estimated that one third of the cetacean species live or migrate to Baja California.

For the winter, the gray whale prefers waters of Magdalena Bay, on the Pacific side. These lagoons are an ideal nursery for calves: warm and shallow waters and sand dunes that protect them from predators such as killer whales. This whale tolerates the proximity of men.

The humpback whale have not a privileged living area. When they migrate to the sea of Cortez, we can both meet in the Gulf than in the ocean, in Loreto, La Paz or Cabo San Lucas. Their songs often accompanied us during our dives in Cabo Pulmo and if we have not encountered them under water, we have frequently spot them from the boat or the coast.

Publicités

~ par myriamsluse sur 13 mars 2019.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :